Depuis ce 02 Janvier 2020, les accidents de circulation ont repris bel.

Malheureusement je ne constate pas des actions d’éducation, de sensibilisation routière fortes depuis 23 jours que nous sommes rentrés dans cette nouvelle année.

Par contre les pays auxquels nous voulons ressembler dans la diminution des accidents de route mène déjà de grandes actions :

  • Appel à projets
  • des communications sur les réseaux sociaux.
    A voir notre niveau en éducation routière aujourd’hui au Bénin, nous ne devons attendre des moments où ciblé des moments pour mener des actions de sécurité routière ceci doit être dans le quotidien afin que le commun des Béninois puisse assimilé des notions élémentaires de l’utilisation de nos routes.

Je me souviens il a y quelques années, on suivait les maîtres de la route. Aujourd’hui avec le numérique, nous devons à apporter beaucoup de concept et de réalisation qui passeraient sur les réseaux sociaux.

J’en appelle au Gouvernement actuel de mettre en place une vraie machine ( Structure de sécurité routière) à l’instar des autres pays pour se consacrer et penser la vie du Béninois.
Nos reconnaissances à l’équipe du CNSR qui fait de son mieux mais comme on le dit souvent, tant qu’il reste à faire, c’est comme si rien n’est fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *